REVUE DE PRESSE – Bimestriel La côte de beauté

1. Menace sur le pavillon bleu

 

 

Téléchargement : >2018 12 08 presse côte de beauté

Extrait

Préoccupé par la qualité des eaux littorales nous sommes intervenus à plusieurs reprises auprès de la Municipalité notamment lors du Conseil municipal le 18 septembre 2018

Extrait  : Qualité des eaux de baignade

“…Au cours de l’été une pollution récurrente a été constatée sur l’ensemble des plages du littoral royannais mobilisant l’ensemble des collectivités territoriales du littoral concerné.

S’agirait-il d’une sous capacité de traitement des eaux lors de la pointe estivale ou de bien des personnes irresponsables produisant des nuisances ? “.

Madame le Maire indique qu’il n’y a pas de pollution récurrente mais une légère dégradation sur toutes les plages du littoral au niveau des entérocoques. https://vaux-sur-mer-autrement.info/nos-interventions-3


2. Vaux-sur-mer

 

“Je paye des impôts, que fout le personnel communal ?”

Les échos du Conseil municipal : 23 octobre 2018

  •  Environnement
    Entretien trottoirs
    Par courrier en date du 28 juillet 2018 nous avions attiré l’attention de Madame le Maire sur l’effet pervers de l’arrêté municipal portant sur l’entretien des trottoirs de la commune par les résidents des voiries concernées et les risques de voirie à l’abandon.
    En réponse, Madame le Maire s’est exprimée par note d’information relative à l’entretien des trottoirs en date du 21 août 2018 et rappelé un extrait de l’arrêté municipal n°2017/13/AG en date du 8 mars 2017 préconisant une éventuelle solution d’aide aux voisins qui rencontreraient des difficultés.
    Qu’en  est-t-il lorsque le voisinage est principalement composé de résidents secondaires et que la moitié de la population de la commune est absente pendant la pousse des herbes folles ?
    Des sanctions seront-elles engagées pour non-respect de l’arrêté ?

Madame le Maire informe que de plus en plus de communes prennent ce type d’arrêté municipal pour l’entretien des trottoirs par les particuliers au droit de leur propriété. Elle souhaite que les vauxois s’impliquent et que l’entraide et la solidarité entre voisins soient de mise.
Dans les quartiers non entretenus, des courriers seront envoyés, la Police Municipale se déplacera pour contacter les personnes et le recours à des sanctions, non désiré, ne sera utilisé qu’en dernier lieu et au coup par coup. Elle compte sur le bon sens des administrés et s’aperçoit que dans beaucoup de secteurs la situation s’améliore, preuve que les vauxois peuvent jouer le jeu, en tout état de cause, la commune ne désherbera pas à la place des particuliers.

Téléchargement : >  2018 12 08 entretien des trottoirs