LES ÉCHOS DU CONSEIL – 5 Mars 2019

Budget primitif 2019

Opération 218 : Monsieur BARRAUD trouve aberrant que l’on refasse des voiries complètes sans effacement des réseaux. Il sait parfaitement que la commune est limitée par le SDEER. Monsieur DINTRAT a dit que lorsqu’une voie est faite, c’est pour 70 ans, il faudra donc attendre 70 ans pour voir un réseau enterré. Il pense qu’il existe d’autres solutions.
Il connait bien le Boulevard du Président Kennedy et ne comprend pas pourquoi refaire complètement cette voie (…) Il admet un affaissement du trottoir mais pour faire sur une vingtaine de mètres de bordures pourquoi n’utilise-t-on pas le marché à bons de commande ?

Opération 224 : Monsieur BARRAUD constate une augmentation du budget espaces-verts et divers de 321 % par rapport à 2018, justifiée par la construction d’une passerelle au marais de Pontaillac qui permettra aux enfants de se rendre au collège Dunant.
Il souhaite savoir si la commune finance la totalité des travaux. Monsieur GUGLIERI répond que non, la commune de Royan paiera l’autre moitié, une somme a également été inscrite, cette dernière a été confirmée récemment à la commune de Vaux-sur-Mer. Aucune somme n’avait été inscrite lors du DOB car la commune de Royan n’avait rien confirmé.

Opération 228 : Monsieur BARRAUD informe qu’il est allé à une réunion en juillet 2017 au cours de laquelle Monsieur DINTRAT avait parlé d’un budget de 500 000 € HT pour la réhabilitation de la salle des fêtes de l’atelier et aujourd’hui ce budget est porté à 980 000 € HT sans augmentation de la superficie de la salle. Il demandera la superficie de la salle afin de calculer le coût de la réfection au m².
Monsieur BÉGOT indique que le coût du désamiantage aurait été le même en cas de démolition.
Monsieur BARRAUD rétorque qu’il s’agit de faire du neuf avec du vieux et n’est pas sûr que cela soit la meilleure solution.
Madame le Maire précise que la salle va être rénovée de fond en comble avec de nouvelles loges, une nouvelle scène, une nouvelle sonorisation et qu’une nouvelle salle aurait couté plus de 2 000 000 €.
Monsieur BARRAUD répond qu’il va se renseigner sur le coût de construction d’une salle neuve.

Opération 235 : Monsieur BARRAUD pense qu’il y a une erreur dans le libellé : « réfection des locaux de rangement », en commission il a été présenté une démolition puis une reconstruction. Monsieur BÉGOT confirme la nature des travaux de démolition puis de reconstruction.
Monsieur GUGLIERI précise que les travaux sur les bâtiments qu’il s’agisse d’une réfection ou d’une démolition puis reconstruction sont obligatoirement inscrit à l’article 2313 « construction », libellé imposé par la nomenclature comptable.

Opération 252 : Monsieur MARX remarque que l’ER2b ( NDLR : entrée ZAC du Cormier avec rond-point  côté Avenue de Malakoff ) est inscrit au BP (NDLR : Budget Primitif) et demande s’il sera réalisé cette année ?
Madame le Maire répond que la commune est prête pour le faire, que c’est en bonne voie pour cette année mais que cela ne dépend pas de la volonté de la commune. (NDLR :  [SIC !]  A suivre …

Monsieur MARX indique que son groupe municipal est contre ce budget