LA MAISON DES DOUANES


En 1726, la perception des droits de traite et autres droits indirects est confi ée à une compagnie de financiers : La Ferme Générale.

La direction est assurée par les Fermiers Généraux qui agissent au nom du Roi.
Deux branches d’activité sont créées :

  • Les agents des bureaux qui vérifi ent, liquident et perçoivent les droits.
  • Les agents des brigades qui préviennent, recherchent et répriment la contrebande.

En 1729, les Fermiers Généraux font construire un bureau près de la pointe rocheuse du sud-ouest de la conche de Saint-Palais pour loger leur commis mais aussi en raison du développement de la contrebande et des naufrageurs. Cette maison sert également d’amer pour les navires.

En 1792, le Bureau des Fermes devient Bureau des Douanes. Devenu vétuste, un nouveau bâtiment est construit en 1840 sur le même emplacement ; il conserve son nom de « bureau » jusqu’en 1918 où il prend l’appellation définitive de Caserne des Douanes.
La commune de Saint-Palais s’est appelée « Bureau-les-Bains » jusqu’en 1918 suite à la présence du Bureau des Douanes.

Bureau des douaniers

Le bureau des douanes aujourd’hui,

Photo Office du tourisme – Saint-Palais-sur-Mer

En savoir plus : :  http://www.pays-royannais-patrimoine.com/themes/paysages/sous-la-lumiere-des-phares-nouvelles-escales-en-pays-royannais/saint-palais-sur-mer/les-douaniers/