EAUX USÉES – REJETS EN MER – Lettre ouverte aux élus de la CARA

 

 

 

Le 17 juillet 2017, le nouveau Schéma Directeur d’ Assainissement des Eaux Usées (SDAEU) * pour les années 2017 à 2030 a été adopté.
Sa finalité étant principalement sanitaire, écologique et environnementale. Les associations de protection de l’environnement regrettent de n’avoir pas été associées à son élaboration.
Une décision incompréhensible, au regard de la saturation, des temps d’acheminement trop longs des eaux usées, des mauvaises performances d’épuration de la station de Saint-Palais, de l’augmentation de 20% des quantités à traiter dans les quinze années à venir et des nuisances occasionnées aux Saint-Palaisiens,
Malgré les alertes du CESER de Nouvelle Aquitaine, ce nouveau SDAEU continue de faire reposer sur Saint-Palais l’essentiel du traitement des eaux usées de la CARA et de ses rejets en mer.
C’est pourquoi, une lettre ouverte a été adressée aux élus de la Communauté d’ Agglomération Royan Atlantique le 4 septembre dernier par  :
– Les Amis de Saint-Palais, le Président, Alain GEN ITEAU amis.saintpalais@orange.fr
– Saint Palais Environnement le Président, Gilbert DEPAEPE saint_palais_environnement@sfr.fr
avec le soutien, de
– Royan Vaux Environnement le Président, M. Patrice DEPONDT royanvaux.envt@gmail.com

Nous vous proposons de découvrir l’ensemble de la lettre ouverte portant sur :
– une nouvelle politique d’assainissement des eaux usées
– le rapport du CESER Nouvelle-Aquitaine “Qualité des eaux littorales en Nouvelle-Aquitaine” dossier auquel à participé Pierre Marx alors membre de la Commission “Littoral, Maritimité et Hinterlan “du CESER et publié sur notre site dès juillet 2017
et téléchargeable : rapport qualité des eaux littorales
  
– État des lieux de la station d’épuration de Saint-Palais
– les demandes associations de protection de l’environnement
– Le diagnostic 2016-2017 (Cabinet IRH Ingénieur Conseil)
– L’impact des rejets en mer de la STEP de Saint-Palais
– La toxicité des rejets de la STEP de Saint-Palais
– Un panache de pollution exposant les baigneurs des plages de la Grande Côte (plage des Combots).

 à télécharger : > Lettre ouverte aux Conseillers Communautaires de la CARA 18-09-03

A lire en complément :

  • LA REVISION DU SCHEMA DIRECTEUR D’ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES : > SDAEU2017_synthese

Pour notre groupe municipal VAUX-SUR-MER AUTREMENT, nous sommes intervenus le 18 septembre 2018 lors du Conseil Municipal par une question portant sur la qualité des eaux de baignade

  • ” Notre groupe municipal VAUX-SUR-MER AUTREMENT est  intervenu pour l’obtention du logo PAVILLON BLEU (cf. Mot de l’Opposition 8 septembre 2016)
    Madame le Maire a préféré le pavillon Qualité des eaux de baignade pour raison de certification de meilleure qualité (cf. Conseil municipal du 14 juin 2016)
    Pourtant, au cours de l’été une pollution récurrente a été constatée sur l’ensemble des plages du littoral royannais mobilisant l’ensemble des collectivités territoriales du littoral concerné.
    S’agirait-il d’une sous capacité de traitement des eaux lors de la pointe estivale ou de bien des personnes irresponsables produisant des nuisances ? »
    A cette question, Madame le Maire, s’est défendu de parler de « pollution » , mais de « dégradations » suite à des prélèvements mal effectués.
    (Cf. PV en attente)