DRAPEAU VIOLET HISSÉ SUR LES PLAGES … Pourquoi ?

Signalisation : sécurité des plages

Chaque été, lorsque les plages sont autorisées et surveillées, la présence du drapeau ( également appelé flamme) hissé au mât du poste de secours indique l’état de la mer aux baigneurs.

La signalétique connue de tous maintenant varie en fonction des risques encourus.

DRAPEAU VERT : baignade surveillée et absence de danger !
DRAPEAU JAUNE ORANGÉ : baignade dangereuse mais surveillée !
DRAPEAU ROUGE : danger avéré, baignade interdite !

En l’absence de drapeau, la plage n’est pas surveillée par les sauveteurs.
Depuis peu, un nouveau drapeau fait son apparition sur les plages :

LE DRAPEAU VIOLET, il indique : baignade interdite!
Il est hissé à la demande du Maire lorsque ce dernier signe un arrêté temporaire d’interdiction de baignade pour cause de « SUSPICION DE POLLUTION ».

Règlementairement, les eaux de baignade font l’objet d’analyses de leur qualité bactérienne.Lors de phénomènes orageux, les plages récupèrent par effet de bassin versant, toutes les eaux pluviales des plateaux environnants, du fait du ruissellement, et de même une accumulation de boues, parfois dans les cas extrêmes, elles peuvent recevoir le débordement du réseau d’assainissement.

Les études du profil de vulnérabilité réalisé pour nos plages indiquent clairement le risque de probable pollution en E.Coli et Entérocoques de nos eaux lors de ces épisodes violents ou lors de pluies continues trois jours durant, dépassant les 10 mm par Jour.
Aussi quand ces situations se présentent sur nos rivages, afin de préserver la santé des baigneurs, le Maire prend la mesure d’interdire temporairement la baignade et fait hisser la flamme violette.

Un arrêté de ré ouverture de la baignade est émis lorsque les résultats des analyses rapides commandées par la commune affichent un état « CONFORME ».