CARA – Une nouvelle répartition

LA COMMUNE DE VAUX-SUR-MER CONCERNEE

 

Les élections municipales aux Mathes précipitent l’application d’une nouvelle répartition des élus communautaires.
Royan gagne un siège et le nombre de délégués diminue.

 

Extrait : Une nouvelle répartition d’ici à la fin de l’été

  • La communauté d’agglomération Royan Atlantique a été invitée par le préfet de Charente-Maritime à lui soumettre prestement la nouvelle clé de répartition des représentants des communes.
    La Cara a anticipé la volonté probable des élus de con­server 63 sièges.

Pour aboutir à une réduction de 10 sièges, 11 communes perdront chacune un représentant à la Cara, quand une commune Royan, béné­ficie de sa croissance démographi­que pour gagner un siège, voyant sa délégation portée de 13 à 14 membres, dont trois vice-présiden­ces. Fusionnées depuis le 1er jan­vier, Floirac et Saint-Romain-sur-Gironde ne compteront plus qu’un seul représentant. Étaules, Semussac, Cozes, Les Mathes, Saint-Romain-de-Benet, et Chaillevette renonceront également chacune à l’un de leurs deux délégués actuels. La Trem­blade (de 4 à 3) ainsi que Vaux-sur­Mer, Arvert et Meschers-sur-Gironde (de 3 à 2) complètent la liste des com­munes comptant un représentant de moins.

À l’exception de Floirac, les onze autres conseils municipaux concernés devront se prononcer dans les prochaines semaines sur cette nouvelle répartition des sièges et désigner le ou la déléguée qui ne siégera plus.

Pour agrandir l’article de presse ci-contre – SO 29 mai 2018,
cliquer sur le lien : > royan agglo so 2018 05 29