CANICULE : les signes qui doivent alerter

Canicule et fortes chaleurs représentent un risque important pour la santé.

Attention également au coup de chaleur (ou hyperthermie) qui survient lorsque le corps n’arrive plus à contrôler sa température qui augmente alors rapidement.

Le danger est toutefois plus grand pour les personnes âgées, les nourrissons et les enfants, les personnes handicapées, atteintes de maladie chronique ou de troubles de la santé mentale, les femmes enceintes et les personnes isolées.

Les sportifs et les personnes qui travaillent dehors peuvent aussi être vulnérables. Ils risquent la déshydratation.

Des crampes musculaires aux bras, aux jambes, au ventre, des étourdissements, une faiblesse et une tendance inhabituelle à l’insomnie doivent alerter.

On peut le repérer par une agressivité inhabituelle, une peau chaude, rouge et sèche, des maux de tête, des nausées, des somnolences et une soif intense et/ou une confusion, des convulsions et une perte de connaissance.

Il doit être signalé aux secours dès que possible. 

Source SUD-OUEST 23 Juin 2019